image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer cet article

Présentée au Salon de Bruxelles en janvier 2020, la PEUGEOT 208 de 2ème génération est proposée d’emblée en essence, en diesel ou en 100% électrique. Elle dispose d’une nouvelle plateforme CMP conçue pour la traction électrique. Il y a, ainsi, une excellente intégration de la batterie de 50 kWh dans le plancher qui est doté d’un refroidissement liquide. Ainsi, il est difficile de distinguer les 3 versions l’une de l’autre. Et désormais, elles ont toutes 4 portes et un hayon arrière. Le moteur électrique dispose d’une puissance de 100 kW (136ch) et on le retrouve aussi dans la 2008, mais aussi dans la DS 3 Crossback ou l’Opel Mokka-e essayé, notamment.

TECHNOLOGIE ET RECHARGE DE CETTE PEUGEOT e-208 ?

Rien ne permet de distinguer cette 208 électrique au niveau du plancher car la batterie se trouve sous les sièges avant et arrière ainsi que dans un tunnel central. On l’a dit, elle alimente un moteur électrique de 100 kW avec un couple de 260 Nm. En fonction des modes de conduite choisis, on ne disposera que d’une partie de la puissance. En mode ECO, la puissance n’est que de 80ch avec un couple de 180 Nm, en mode NORMAL, ce sera 110ch avec 220 Nm et il n’y a qu’en mode SPORT que l’on disposera des 136 ch et des 260 Nm. Notre voiture d’essai disposait d’un chargeur de 11 kW qui était en option, mais qui sera d’origine à l’avenir. Avec lui, la recharge se fait en 5h. Cependant, elle accepte la recharge en courant continu jusqu’à 100 kW. Ainsi la recharge de 20 à 80% pourra se faire en 30 minutes.

DESIGN ET HABITACLE DE CETTE 208 ELECTRIQUE

Le dessin de la carrosserie est très réussi et très harmonieux. Bien que plus grande et plus large que la version précédente, (4,05 m/ 1,77 m/ 1,43 m), l’habitabilité reste limitée surtout à l’arrière où les places sont plutôt étriquées. De plus, les ouvertures des portes arrière sont, aussi, assez étroites. Cependant, le coffre est de dimension correcte avec 311 l. Le style du tableau de bord est typique de la marque avec l’i-Cockpit et les touches piano. Le petit volant est très agréable et les sièges avant sont confortables. Grand écran central de 25 cm et finition carbone avec des liserés de LEDs donne un cachet plutôt cossu. Le combiné  d’instrument, entièrement digital, a belle allure. L’équipement est complet avec notamment 4 ports USB dont un au format USB-C et l’équipement de sécurité n’est pas oublié. On notera, aussi que cette petite citadine pèse 1530 kg avec une masse totale admissible de 1910 kg

COMMENT SE COMPORTE CETTE PETITE PEUGEOT  e-208 ?

Comme toutes les voitures électriques, le couple est instantané et cette petite citadine démarre vivement surtout en mode sport où elle peut passer du 0 à 100 km/h en 8,1 secondes. Elle est vive et dynamique et s’incère très facilement dans le trafic. Seul bémol, il est dommage que le freinage sur le moteur ne soit pas meilleur, même en position « B ». Il n’y a pas de « e-pédale » (comme sur la Nissan Leaf essayée !) Le mode normal est idéal sur route et petite route, mais en ville, afin de préserver l’autonomie, nous avons préféré le mode « ECO ». Ainsi, lors des ralentissements, nous pourrons récupérer quelques kilomètres ou au moins les perdre moins vite. C’est ici qu’elle sera le plus à son aise. Sur route, si on veut aller loin il faudra rouler sous les 90 km/h et sur autoroute, si elle est à son aise en comportement et en confort, elle très décevante en autonomie.

JUSTEMENT QUELLE EST SON AUTONOMIE ?

Bien chargée, notre autonomie était de 330 km en mode ECO. En mode NORMAL, nous perdions déjà 20 km. Sous les 90 km/h, en journée et avec des températures de l’ordre de 5 à 10°C, les kilomètres parcourus correspondent à ceux perdus en autonomie et ceci en mode ECO. Sur autoroute, en mode NORMAL, 1 km parcouru correspond à 2 km d’autonomie et la nuit, le ratio augment à 1 : 3. Finalement, nous ne pourrons parcourir qu’environ 150 km sur route rapide. La recharge sur une borne de 11kW (à Bruxelles) nous permet de récupérer 1 km en 1 minute. Il faut donc environ 5h pour la recharge complète. Assurément, cette petite Peugeot e-208 est une voiture faite pour la ville. Sa consommation était en ville ou petites routes et en mode ECO de 14,8 kWh/100km et sur les 455 km parcourus nous avons consommé une moyenne de 21,1 kWh/100 km. La consommation sur autoroute avec les phares et les essuies glaces avoisine les 25 kWh/100km

Prix et taxes de la Peugeot e-208 Allure essayée 

Au niveau du coût, notre e-208 allure coûte 34.200 Euros (sans options) alors que les versions essence de 130 ch sont vendues 26.100 Euros et diesel de 100 ch : 23.900 Euros, ce qui est une différence importante. Il faudra parcourir de nombreux kilomètres pour absorber cette différence et disposer de panneaux solaires et d’une borne 11kW (au moins) à domicile. Malgré cela, la rentabilité semble pour le moins hypothétique. Cela est vraiment dommage car cette petite Peugeot 208 électrique est taillée pour la ville et pourrait remplacer pas mal de petites citadines thermiques. 

Il faut encore tenir compte des options qui équipaient notre e-208, à savoir :

  •  Le chargeur embarqué triphasé de 11 kW 
  •  Toit panoramique vitré avec velum manuel : 550 E
  •  Vitres arrière teintées et lunette chauf :150 E
  •  Détecteur d’obstacles av et ar avec caméra: 250 E
  •  Peugeot Connect : 700 E

Soit un total de 1.500 Euros pour les options. Le prix de notre e-208 d’essai était donc de : 35.700 Euros.

Au niveau des taxes de cette 208 électrique :

 BruxellesWallonieFlandre
Taxe de mise en circulation61,50€61,50€00,00€
Taxe de circulation annuelle83,95€83,95€00,00€
Eco malus/0€/

Résumé de cette Peugeot e – 208 essayée  

Les +Les –
 Comportement routier Dynamique et performances
Design et habitacle réussis
Autonomie en ville 
Tenue de route et confort Possibilité de recharge rapide
Gabarit idéal pour la ville
Portes arrière trop petites
Places arrière étriquées 
Autonomie sur routes et autoroutes 
Prix trop élevé 
Position de certains boutons (ex cruise control)

Luc VANDERSLEYEN

Mise en page : Nicolas Vandersleyen 

Page Instagram : auto4x4enroueslibres

Digiprove sealTous droits réservés 
image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer cet article
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :