Follow me
image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer cet article

La tradition oblige, le week-end de pentecôte est l’occasion pour les amoureux de tout terrain et de Land Rover de se retrouver à l’occasion d’un évènement organisé par la société Land Service (accessoiriste Land Rover et futur revendeur de l’Ineos Grenadier) : le French National ! Ainsi, après 2 ans d’absence à cause de la Covid ‘19, nous avons enfin pu prendre part à la 31ème édition de ce grand rassemblement français. Comparé aux années précédentes, celui – ci n’a plus eu lieu à Signy-le-Petit près de la frontière belge ou au domaine des Combes Grondées près de Dijon mais bien sur le domaine de Forest Hill à l’ouest de Paris. Ce domaine, tenu par Francis Netter (société Net Organisation), est bien connu des amateurs de tout terrain en 4X4, SSV ou quad étant donné sa grande superficie de 200 hectares boisés et ses nombreuses pistes toutes aussi diverses et variées les unes que les autres. Il y en a pour tous les goûts ! 

3 jours de festivité pour ce rassemblement tout terrain ! 

C’est à partir du vendredi 3 juin 2022, 16h que les premiers Land Rover arrivèrent sur le terrain de bivouac et les divers campements commencèrent à s’installer dans une ambiance de retrouvaille après ces 2 ans d’absence. Néanmoins, les choses sérieuses ne commençaient que samedi. En effet, dès 8h30 du matin, le terrain fut ouvert aux participants et chacun pu aller explorer les divers chemins à bord de son Land Rover, ancien ou récent. De cette manière nous avons croisé des séries, des Lightweight, un Forward Control, des Range Rover Classic, des Discovery 1, 2 et 3 et bien sûr, une grande majorité de Defender allant du 200 tdi au 2,2l TD4 Edition Héritage. De la même manière, il y avait des Land Rover d’origine sans aucun équipement mais également des véhicules très préparés et modifiés pour le tout terrain comme des protos

Malheureusement, les nouveaux Defender que nous avons croisé sont restés bien tranquillement sur la prairie du bivouac et n’ont pas été sillonner les pistes. C’est bien dommage étant donné les capacités du véhicule et la qualité du terrain ! De plus il était majoritairement sec… Les propriétaires de ce véhicule avaient été plus téméraires en Belgique, sur le terrain du Château de Chérimont lors de la 10eGoutte d’huile, alors que le terrain était pourtant moins adapté au gabarit de ce new Def ! 

Le Domaine de Forest Hill à Montalet-le-Bois 

Le Domain de Forest Hill nous le connaissions déjà. En effet, nous étions venus en 2016 lors d’une porte ouverte et en 2017 avec le Club Land Rover Wallonie Bruxelles (LRWB). Néanmoins, en 5 ans le terrain à bien changé et nous avons découvert de nouvelles parties sans reconnaître toutes les anciennes. Malheureusement, le plan du terrain donné par Francis à cette époque n’était plus disponible du fait de nombreux changements et il fallait donc prendre une photo du plan général à l’entrée du domaine et allumer son GPS pour garder la trace du parcours effectué. En effet, une fois sur les chemins zigzaguant au milieu des bois, il n’est pas évident de s’y retrouver pour ensuite arriver à la sortie. Néanmoins, le terrain propose toujours des difficultés pour tous les niveaux, avec des bourbiers de différentes profondeurs, des trous d’eau, des zones de trial, des montées longues et abruptes, etc. Heureusement, il est bien souvent possible d’éviter les grosses difficultés une fois engagé sur un chemin. Enfin, nous avons également noté que les chemins empruntés étaient globalement bien entretenus si bien que le risque d’abimer la carrosserie contre des arbres ou sur des branches était réduit. 

Des activités tout le week-end 

Land Service avait prévu de pouvoir parcourir le terrain, mais, également d’autres activités étaient organisées pour amuser les Landistes.  Ainsi, il était possible de voir des véhicules en évolution à côté du bivouac. De ce fait, le samedi après-midi, un challenge amical d’adresse était organisé et sponsorisé par « Raptor4X4 ». Celui – ci était composé d’un petit parcours de trial soft sur lequel il fallait faire le moins de manœuvres possible et ne pas toucher les piquets ni la rubalise. Ensuite, il se terminait avec une épreuve de « bascule » sur laquelle, le copilote devait tenir un plateau avec 3 gobelets rempli d’eau et essayer de garder ces gobelets pleins pendant le basculement du Land. Autant dire qu’il y a eu beaucoup de gens et de tableaux de bord mouillés… Heureusement, le soleil et la chaleur étaient de la partie ce jour-là avec 25 degrés ! Un petit orage a bien éclaté le soir mais bien léger comparé aux inondations qu’il y a eu à Paris notamment. Le dimanche quant à lui était sec, mais plus couvert et beaucoup plus frais avec du vent. 

Enfin, la journée de samedi s’est terminée avec un barbecue pour certains, et une pizza ou un burger du food-truck pour d’autres. Pour bien terminer cette première journée, Land Service avait également concocté un petit feu d’artifice lancé à 23h pour illuminer ce beau week-end. 

Le dimanche, 2 concours avaient lieu le matin : un concours du plus beau Land Rover et un concours de la plus belle restauration. Ces véhicules étaient exposés près des food-trucks et de la buvette si bien que tout le monde avait pu les admirer. De plus, ces concours étaient sponsorisés par Britpart qui fournissait les lots. La remise des prix de ces concours et du challenge Raptor4X4 eu lieu à 16h avec notamment, des bons d’achats chez Britpart allant de 50 à 250€, un treuil T-Rex, un cric Hilift Farm Jack, une barre Led et d’autres petits accessoires. De plus, un tirage au sort avec le numéro d’inscription permettait également de récompenser certains participants chanceux. Après cela, beaucoup de Land Rover prenaient déjà la route du retour tandis qu’environ la moitié des participants restaient encore pour profiter du terrain 1 journée de plus. 

Essai de l’Ineos Grenadier 

Land Service est désormais distributeur de l’Ineos Grenadier. C’était donc l’occasion de le faire découvrir à leur clientèle. Il était, ainsi proposé à l’essai durant ce rassemblement… Land Rover. Curieux néanmoins de ne pas avoir au moins présenté à l’essai un nouveau Defender dans ce rassemblement LR. Bref, nous avions donc réservé un essai et avons pu parcourir quelques pistes du terrain en tant que passager. Le modèle d’essai était encore un prototype de 1e génération (il y a 6 générations de prototype) qui avait parcouru l’Islande et déjà subi de nombreux tests. De ce fait, mis à part l’aspect intérieur et extérieur global, il était encore loin de la version finale. Cet Ineos Grenadier essayé était néanmoins, une version utilitaire 5 places, c’est-à-dire avec la banquette arrière avancée de 7 centimètres. La place aux jambes des passagers arrière restait cependant très largement suffisante ce qui nous a positivement surpris. Bien sûr, cette version utilitaire 5 places ne sera pas disponible en Belgique étant donné la longueur de chargement trop petite. Chez nous il faudra opter pour la « vraie » version 5 places ou une version 2 places utilitaire ! 

Première impression de cet Ineos Grenadier 

Au point de vue moteur, le véhicule essayé était équipé du 6 cylindres 3.0l diesel BMW développant 249ch et 550 Nm de couple accouplé à une boite automatique ZF 8 vitesses. Bien sûr, comme le Defender, il s’agit d’un 4X4 permanent. Étant donné le petit parcours tout terrain réalisé, il est bien sûr trop tôt pour tirer des conclusions sur cet ensemble mais cela semble prometteur. D’autre part, l’insonorisation semble tout à fait correcte et le confort est de bon niveau. Néanmoins, celui-ci reste le confort d’un véhicule muni de 2 ponts rigides, il ne faut pas s’attendre au confort d’une berline ou d’un SUV haut de gamme. Enfin, point important tout de même, le modèle essayé valait 75 000€ TVAC, ce qui est plus cher que son concurrent la Jeep Wrangler et aussi cher que le nouveau Defender. Le prix de départ en Belgique sera de 60 990€TVAC et il sera disponible à Zaventem, Lokeren, Utrecht et Luxembourg au sein du Benelux. 

Tout terrain avec l’Ineos Grenadier

Sur le petit parcours, nous avons tout de suite pu apprécier le couple généreux et la boite de vitesse ZF, si bien qu’il n’a quasiment pas fallu passer les rapports courts. D’autre part, le tracé restait assez soft si bien que les blocages de différentiel ne furent pas nécessaires, l’électronique suffisait. Cependant, nous avons pu remarquer que la garde au sol semble un peu faible par rapport à un Def. Même si notre prototype était 3 cm plus bas que la version finale, il touchait déjà à plusieurs endroits qui n’étaient pourtant pas si accidentés. De plus, les marches-pied, placés très bas risquent clairement de restés accrochés souvent. Il sera sans doute judicieux d’opter pour une rehausse de suspension et des roues plus grandes si on veut s’aventurer tranquillement hors des sentiers battus. Néanmoins, il est encore un peu tôt pour tirer toutes les conclusions et nous vous en reparlerons dans un essai complet : route et tout terrain lorsque nous l’aurons à l’essai en fin d’année ! 

Nicolas Vandersleyen 

Page Youtube : Auto4X4 en roues libres

  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Ineos Grenadier 4X4
  • Ineos Grenadier 4X4
  • Ineos Grenadier 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
  • Land Rover 4X4
Digiprove sealTous droits réservés 
image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer cet article
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :