Luc Vandersleyen
image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer cet article

C’est depuis l’automne de 2022, que BYD, l’un des plus importants constructeurs chinois de voitures électriques est présent sur le marché belge et nous vous avons déjà présenté, en mars dernier, le BYD TANG, un gros SUV 7 places. Aujourd’hui, nous vous présentons le BYD ATTO 3, un SUV de segment C, qui est un concurrent des VW ID.3, Skoda Enyaq, Audi Q4 e-tron, Kia Niro EV, Lexus UX 300e, Mercedes EQA ou autre Volvo XC40 Recharge. Bien sûr, avec ce constructeur, on est loin des véhicules chinois de la fin du siècle dernier, qui ne pouvaient rivaliser avec les standards européens.

PRESENTATION DE LA BYD ATTO 3 EV de 204 ch DESIGN :

Le dessin de la carrosserie est assez élégant, mais reste aussi classique par rapport à la concurrence. Les proportions sont standards tandis que les phares sont très effilés avec de grande fausses prises d’air sous ces derniers et des feux arrière qui sont reliés par une fine ligne rouge. Ici, c’est l’intérieur qui innove avec une présentation originale. Au centre du tableau de bord, on découvre une très grande tablette centrale de 15,3 pouces qui peut s’utiliser à l’horizontale ou à la verticale. Au-dessus du volant, se trouve un tout petit écran, qui remplace le combiné d’instrument. Il est juste en face du conducteur et comporte les informations essentielles. La console centrale est aussi très originale avec une commande de boîte qui évoque l’aviation et quelques boutons permettant d’éviter de tout commander par l’écran central. Les ailettes de ventilation à l’arrière du levier de vitesse sont aussi très particulières. L’habitacle est traité de façon originale avec beaucoup de couleur ou des présentations inhabituelles comme les vide-poches des quatre portes dont les parois sont faites de quelques cordes de couleur, tandis que les poignées d’ouvertures rondes sont inhabituelles. La sellerie, en cuir synthétique, de couleur blanche et bleue est rehaussée de fines lignes rouges.  Tout cela colore et illumine l’habitacle, d’autant que le toit vitré panoramique apporte beaucoup de lumière. Sur le plan pratique, nous disposons de prises USB C et d’une prise « allume cigare » et il y a une zone de recharge pour smartphone. Les sièges avant sont très confortables tandis que les passagers arrière dispose d’un bel espace et que le coffre est de bonnes dimensions avec 440 l qui passent à 1338 litres lorsqu’on rabat les dossiers de la banquette arrière.

L’Atto 3 est équipé d’une pompe à chaleur et dispose de nombreuses aides à la conduite. Il y a aussi un accès « mains libres », mais il ne concerne que la portière du conducteur ! Evidemment, l’Atto 3 est équipée d’une radio DAB+, mais outre le fait qu’il faut la remettre en route à chaque fois qu’on a coupé le contact, son fonctionnement est quelque peu erratique et nous avions de nombreux et longs silences. De même, il nous fallait à chaque fois rallumer le GPS…

Les jantes de 18 pouces, sont équipées de pneus Continental EcoContact 6Q et ce sont les roues avant qui sont motrices.  Bien sûr, le BYD Atto 3 est construit sur la e-Plateforme 3.0 conçue uniquement pour les voitures électriques. Elle est équipée d’un moteur électrique synchrone à aimant permanent de 204 ch (150 kW) avec un couple de 310 Nm, ce qui permet de faire passer cet SUV de 1835 kg de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes et d’atteindre une vitesse de 160 km/h. Elle peut transporter 325 kg et tirer une remorque de 750 kg. La batterie lithium fer phosphate est de 60,5 kWh avec une tension de 403V. Son poids est de 420 kg. La puissance du chargeur embarqué est de 11 kW (triphasé) et il faut 9h pour une recharge complète sur une borne de 7,4 kW. Sur chargeur rapide -88 kW maxi-, il faut 45 min pour passer de 20% à 80%. L’autonomie est de 420 km.

EN ROUTE AVEC CETTE BYD ATTO 3 de 204 ch DESIGN :

Comme c’est généralement le cas avec les voitures électrique, ce sont les trajets urbains et périurbains que notre petit SUV BYD préfère. En ville, il se montre très maniable et très confortable avec un amortissement très souple tandis que l’assistance de direction demande un peu d’habitude. L’insonorisation est très correcte. Sur route, notre BYD Atto 3 est agréable à conduire, silencieuse et très rassurante, mais manque de dynamisme. Le confort reste de bon niveau et on se déplace en silence, sauf, si nous devons augmenter la ventilation de l’habitacle. Cette dernière se révèle, alors, particulièrement bruyante au point de couvrir la radio, pour une efficacité très moyenne qui plus est. Sur Autoroute, la conduite reste facile et de bon niveau. La tenue de route reste rassurante. On dispose de 3 modes de conduite : Eco, Normal et Sport. Ce dernier mode n’a pas beaucoup de sens sur une voiture électrique et nous avons roulé, le plus souvent, en mode Eco. La différence entre chacun d’eux est peu perceptible.  

LA CONSOMMATION ET LE PRIX DE NOTRE SUV BYD ATTO 3 204 ch DESIGN :

Au cours de notre semaine d’essai, nous avons effectué plus de 420 km et avons consommé en moyenne 16,2 kWh/100 km. Mais sur autoroute – à 120 km/h-, nous sommes arrivés à plus de 19,5 kWh/100 km. Bien sûr, il n’y a pas d’émissions de CO2. Du moins lorsque nous roulons. Bien sûr, il faut voir d’où vient l’électricité que nous consommons. Et puis notre voiture chinoise est venue en bâteau…

Du côté du prix de notre BYD, l’importateur belge, Inchcape, qui importe Toyota depuis de nombreuses années, propose le BYD ATTO 3 Design très bien équipé au prix de 46.740 Euros. Aujourd’hui, il n’y a pas d’options. Du côté de la garantie, BYD offre une garantie de 4 ans ou 120.000 km sur le véhicule et 8 ans ou 200.000 km pour la batterie.

LES TAXES :

 BruxellesWallonieFlandre
Taxe de mise en circulation61,50€61,50€0,00€
Taxe de circulation annuelle92,93€92,93€0,00€
Eco malus/0€/
Les +Les –
Design sympathique
Habitacle coloré et original
Silence de fonctionnement
Confort et comportement
Bonne habitabilité
Equipement complet
Manque de dynamisme
Ergonomie perfectible
Accès mains libres pour la seule porte conducteur
Réseau à construire
Ventilation électrique habitacle bruyante

LUC VANDERSLEYEN

Mise en page : Nicolas Vandersleyen

image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer cet article
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :