image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer cet article

PRESENTATION DU CITROEN C3 AIRCROSS :

Apparu en 2017, le sympathique petit SUV Citroën C3 Aircross s’offre aujourd’hui un nouveau look bien séduisant tout en étant techniquement à la page. Comme pour de nombreuses voitures, après 4 années, on revoit le design et on met à jour les différentes technologies. Ce modèle assez populaire est une alternative intéressante face aux Peugeot 2008 et Renault Capture pour ne citer que les concurrents français

LE DESIGN :

Des rondeurs pour la carrosserie 

Le style de ce crossover C3 Aircross est tout en rondeur avec une calandre assez agressive et toujours cet éclairage à 2 étages. Cependant les optiques sont plus effilées. Il a ainsi gardé son aspect de petit monovolume et une position de conduite assez haute. L’ensemble de la face avant, avec le spoiler redessiné, lui donne une autre physionomie.

Des couleurs de personnalisation 

Cependant, les flancs et l’arrière restent dans l’ensemble identiques à l’ancienne génération. Encore une fois, le constructeur mise sur les couleurs pour que le client puisse personnaliser son C3 Aircross. Il y a ainsi quelques 70 combinaisons de couleurs possibles avec 7 teintes de carrosserie, 2 teintes de toit et 4 Packs Color. En plus, une petite décoration est prévue sur les vitres de custode en liaison avec les packs colors -orange, blanc ou effet persienne.

L’habitacle du C3 Aircross

Dans l’intérieur de l’habitacle, on retrouve une planche de bord épurée. La console centrale accueille un écran central multimédia de 9 pouces avec la navigation intégrée. Au-dessous, les commandes de climatisation et sous ces dernières, un petit rangement où il est possible de recharger son smartphone par induction. En revanche, la grande nouveauté, ce sont les sièges qui, bien dessinés et d’une belle présentation, sont très réussis avec un accoudoir pour le conducteur. Grâce à cela, le confort est au rendez-vous grâce au matelassage et il est fait usage de différentes mousses pour donner un caractère moelleux et un bon maintien pour les longs trajets.

L’aspect pratique n’est pas oublié avec de nombreux rangements et une banquette arrière coulissante dont les dossiers se rabattent dans la proportion 1/3 – 2/3. En plus, le large accoudoir central avec porte-gobelets donne une ouverture vers le coffre. L’ensemble est baigné de lumière avec le grand toit panoramique et les vitres arrière sont équipées de pare-soleils qui s’enroulent dans les portes arrière. Le coffre, qui va jusqu’à 520 litres, dispose d’un plancher amovible qui peut être placé en position haute au niveau du seuil et la largeur d’ouverture de son hayon est particulièrement large.

Au niveau de la motorisation 

Notre Citroën C3 Aircross était une version 1.5 BlueHDi 120 EAT6 Shine et était donc équipé d’un diesel De 88 kW (120 ch) avec une boîte automatique à 6 rapports qui envoi le couple sur les roues avant. Il n’y a cependant pas de combiné d’instruments numérique et on retrouve les compteurs à aiguille. L’écran central permet de choisir les différents réglages. Bien sûr, la sécurité n’est pas oubliée puisque le constructeur propose quelques 12 aides à la conduite. Notre version Shine disposait aussi du toit ouvrant panoramique et de l’accès sans clé. Et bien sûr, ce C3 était équipé d’un Stop & Start.

La vie à bord de ce Crossover français 

Prêt à voyager ! 

Dès la mise en route, on perçoit le petit claquement du diesel, qui reste, cependant très discret. Ainsi, le C3 Aircross démarre en douceur et s’insère facilement dans le trafic. Nous apprécions d’emblée l’excellente position de conduite et le confort des sièges. L’amortissement très efficace contribue aussi à ce confort, et les casse-vitesses sont franchis en douceur tandis que les inégalités du revêtement sont, dans l’ensemble bien absorbées. Cependant, sur route sinueuse on ressent des mouvements de caisse et on devra éviter une conduite trop dynamique. Sur autoroute, à vitesse autorisée, il y a quelques bruits aérodynamiques. La boîte automatique à 6 rapports fait à tout moment un excellent travail en passant les rapports en douceur et s’accorde bien avec le moteur de 120 ch.

Le C3 Aircross pour sortir des sentiers battus ? 

Hors des sentiers battus, ses aptitudes sont assez limitées malgré le Grip Control de Citroën qui dispose de 5 modes : le mode standard pour un usage normal, le mode sable qui réparti la motricité sur les 2 roues avant en même temps, le mode tout chemin pour terrain glissant, le mode neige qui adapte le patinage de chacune des roues. Enfin, avec cette molette, on peut désactiver l’ESP jusqu’à 50 km/h. Ce Grip Control impose l’utilisation de pneus spécifiques M+S saisons. Il y a aussi un Hill Descend Control.

 CONSOMMATION ET PRIX DU CITROEN C3 AIRCROSS :

Notre petit SUV, qui mesure 4,15 m avec une largeur d’1,98 m et une hauteur de 1,64 m a un poids de 1335 kg et peut transporter 525 kg. Il se révèle assez dynamique et est très confortable. Notre consommation a été de 5,5 l/100 km avec beaucoup d’autoroute et les émissions de COsont ici de 103 gr/km.  Quant au prix, notre C3 AIRCROSS 1,5 BlueHDi 120 EAT6 Shine est vendu 25.455 Euros alors qu’il y a déjà un modèle diesel de 110 ch à boîte manuelle à 18.985 Euros.    

TAXES DU CITROEN C3 AIRCROSS 1.5 BlueHDi 120 SHINE:

 BruxellesWallonieFlandre
Taxe de mise en circulation495€495€272,51€
Taxe de circulation annuelle248,95€248,95€206,38€
Eco malus/0€/

Résumé du Citroen C3 Aircross essayé 

Les +Les –
Confort
Moteur 1,5l performant
Consommation faible
Habitabilité
Tarif
Finition perfectible
Bruits aérodynamiques

Luc VANDERSLEYEN

Mise en page : Nicolas Vandersleyen

Digiprove sealTous droits réservés 
image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer cet article
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :