1

DERNIER TOUR DE PISTE DU NISSAN X-TRAIL DIG-T 160 DCT TEKNA – ESSAI!

Nissan X-Trail

C’est en 2001 que le NISSAN X-TRAIL est apparu sur le marché. Il venait compléter l’offre des 4×4 de Nissan qui proposait alors ses Patrol et Terrano. D’autre part, le Qashqai est arrivé sur le marché en 2007, mais a été complété en 2008 d’une version Qashqai+2 à 7 places. Enfin, c’est le X-TRAIL de 3ème génération, apparu en 2013 qui a rejoint le segment des SUV 7 places à la place du Qashqai. Il y eu ensuite une remise à jour en 2017. Cependant, pour rester dans la course, il a reçu, en 2019, un nouveau bloc essence associé à la boîte automatique robotisée à 7 rapports à double embrayage. La 4ème génération arrivera courant 2022. 

LE DESIGN DU NISSAN X-TRAIL :

Né 4×4 polyvalent, cubique et compact avec de vraies capacités d’évasion à l’origine, ses lignes s’arrondissent avec les générations et le Nissan X-TRAIL devient plus routier. Pour la 3ème génération, commercialisée en été 2014, il reprend la plateforme du Qashqai, mais avec un gabarit plus important puisqu’il est plus long de 30 cm et 10 cm plus haut. Ainsi, il mesure 4,69 m x 1,82 m x 1,73 m et son poids est de 1545 kg. Son habitacle garni de cuir Premium est très raffiné. Les sièges se révèlent très confortables. Leur réglage est électrique à l’avant tandis que la banquette arrière est coulissante et les dossiers sont inclinables suivant la répartition 2/3–1/3. En option -que nous n’avions pas-, 2 sièges supplémentaires peuvent prendre place dans le coffre, mais ne pourront servir que pour des enfants ou de courts trajets. 

Le tableau de bord révèle son âge avec un combiné d’instruments analogique et un écran, sur la console centrale, de 7 pouces. Cependant, le GPS est facile à utiliser et seules les directions sont relayées au centre du combiné d’instrument. Le système de roulage autonome « ProPilot » est également aux abonnés absents. Au niveau de la connectivité, il fait l’impasse sur Apple Carplay ou Android Auto, mais propose le Bluetooth. Bien sûr, en 5 places, ce Nissan X-TRAIL a un coffre de 565 l et en rabattant les dossiers, on frôle les 2 m³. Son architecture prévoit l’intégration d’une transmission intégrale, mais qui n’est disponible qu’en diesel 150 ch. Rappelons que nous avons déjà essayé cette transmission et ce moteur diesel sur : 

ET DU COTE DE LA TECHNIQUE ?

Alors qu’auparavant, l’X-TRAIL à moteur essence était propulsé par un groupe d’1,6 l de 163 ch et 240 Nm, il est maintenant équipé du moteur d’1,3 litre d’origine Renault, qui équipait aussi les Mercedes Classe A, notamment. Ce 4 cylindres de 1332 cc turbo développe 160 ch avec un couple de 270 Nm. Ce groupe est associé à la boîte robotisée DCT à 7 rapports. Seule les roues avant sont motrices. Si sa garde au sol est de 210 mm, il est aujourd’hui franchement typé routier. Il est d’ailleurs privé d’une aide à la descente (Hill descent control – HDC).

ET LE CONFORT DE CE NISSAN X-TRAIL ?

L’agrément de conduite est bien là et cet X-Trail roule avec une grande douceur. Sa direction est douce et précise et l’amortissement est efficace. Bien sûr, le moelleux des fauteuils participe à ce confort. Par contre, il ne faudra pas avoir une conduite trop dynamique. Dans ce cas la boîte se révèle un peu hésitante. Le Nissan X-TRAIL est avant tout un véhicule familial. Evidemment, il dispose des aides à la conduite habituelles de manière à pouvoir faire de longs trajets en toute sérénité.

CONSOMMATION ET PRIX :

Avec des trajets variés comprenant, ville, petites routes, autoroutes et chemins notre NISSAN X-TRAIL n’a consommé que 7,0 à 7,1 l/100 km en moyenne. Mais en restant en ville on sera plus près des 7,9 litres. Son prix en version de base « Visia » est de 29.250 E, mais la version « Tekna » essayée coute 37.820 E et nous avions 2 options :

  • Peinture métallisée : 650 E
  • Sellerie cuir premuim : 200 E

Le prix total du Nissan X-TRAIL essayé était de 38.670 E. Cependant, c’est principalement la version diesel dCi 150 ch qui se vend le mieux et les prix vont de 36.670 E à 41.370 E pour la version dCi 150 ch Tekna.

LES TAXES :

  Bruxelles Wallonie Flandre
Taxe de mise en circulation 867€ 867€ 46,20€
Taxe de circulation annuelle 201,30€ 201,30€ 81,12€
Eco malus / 0€ /

RESUME DU NISSAN X-TRAIL DIG-T 160 DCT TEKNA essayé :

Les + Les –
 Douceur de conduite
Moteur + boîte DSG convaincants
Faible consommation
Confort et habitabilité
Prix raisonnable 
Multimédia désuet
Troisième rangée étriquée
Moins tout chemin qu’à l’origine
Boite DCT parfois lente

ET L’AVENIR :

On l’a dit, le NISSAN X-TRAIL est en fin de carrière et devrait être remplacé au cours du second semestre 2022. En fait, il existe déjà aux USA et en Asie sous le nom de « Rogue ». Bien sûr, certains détails devraient changer pour l’Europe, mais sa carrosserie restera assez arrondie et proche de la version actuelle avec toujours 7 places. Cependant, il nous arrivera sous la forme d’un hybride E-Power, c’est à dire qu’il devrait avoir un moteur électrique de 190 ch qui entraine seul les roues. Il sera alimenté par une batterie de 2 kWh, mais un moteur essence d’1,5l 3 cylindres servira de générateur de manière à ne pas devoir se brancher sur une prise de courant. Cette solution originale sera avant cela proposée sur le Qashqai. A suivre, donc. Il semble qu’une motorisation essence sera aussi proposée en parallèle. Les photos sont à retrouver sur l’articles des Brèves de mai-juin 2021.

Luc VANDERSLEYEN

Mise en page : Nicolas Vandersleyen

Page Instagram : Auto4x4enroueslibres