L’actualité du monde automobile en Belgique :

AUDI : nous a présenté au Salon Auto Shanghai 2021, son Audi A6 e-tron concept qui sera entièrement électrique et construite sur une nouvelle  plateforme technologique appelée Premium Platform Electric (PPE) et ce à partir de 2022. Elle aura une charge rapide de 270 kW at une autonomie de 700 km. 

D’autre part, le constructeur nous a annoncé qu’Audi Brussels a construit sa 100.000ème Audi e-tron. La production de cette Audi 100% électrique a commencé en 2018. Volker Germann, le CEO d’Audi Brussels a, à cette occasion, remercié tous ses collaborateurs. Bien sûr, le but est de vendre et AUDI dirige les automobilistes vers la conduite électrique et quelle plus belle promotion que le fameux Rallye DAKAR. Du 2 au 14 janvier 2022, AUDI sera le 1erconstructeur automobile à se battre pour la victoire du célèbre Rallye Dakar avec une motorisation électrifiée. Pour ce faire Audi a pu faire appel aux plus grands champions de cette épreuve. Peter PETERHANSEL aura comme copilote l’ingénieur Edouard Boulanger, Carlos SAINZ roulera avec Lucas Cruz, qui ont ensemble remporté plusieurs fois ce rallye. Enfin, Mattias Ekström qui a passé l’essentiel de sa carrière sous la bannière des quatre anneaux, notamment en DTM, sera accompagné de son compatriote Emil Bergkvist, lui aussi pilote de rallye. Avec ces 3 équipes, Audi a toutes les chances de faire de beaux résultats.

BENTLEY : a célébré le 21 mai dernier son 75ème anniversaire. C’est en effet, en 1946 à Crewe qu’a commencé la production de son 1er modèle : la Bentley Mk VI. 206 modèles uniques et 197086 Bentley ont été fabriquées à la main depuis, soit 97% de l’ensemble de la production. Pour fêter l’évènement le MK V, le prédecesseur du Mk VI a été fièrement exposé dans l’usine Bentley Pyms Lane. Aujourd’hui, la production est de 85 unités par jour dans la seule usine de voiture de luxe neutre en carbone. La firme espère arriver à la neutralité carbone de bout en bout d’ici 2030 lorsque toute la gamme sera passée aux véhicules électriques à batterie. Cela commence déjà avec le nouveau Bentayga Hybrid désormais disponible en Europe. Le E-Motor s’est associé à un moteur V6 turbocompressé twinscroll de 3.0 litres développant 449 ch et 700 Nm avec une autonomie combinée de 693 km et la possibilité de rouler 40 km à l’électricité. Il reçoit, aussi, de nouvelles fonctionnalités et options afin d’avoir un air plus pur, moins de vibrations et d’améliorer encore les bruits de fonctionnement tout en étant plus durable. Cependant, l’évolution ne se fait pas sans la compétition et le constructeur nous a présenté la Continental GT3 PIKES PEAK qui termine ses derniers tests avec un carburant renouvelable, avec un 4,0 L V8 de 750 ch et 1000 Nm et un châssis révisé, avec 30% d’appui en plus, des freins refroidis par eau et des pièces imprimées en 3D. Le Pikes Peak International Hill Climb a eu lieu le 27 juin 2021.

CITROEN : De son côté Citroën a fêté le 24 avril le 60ème anniversaire de l’AMI 6. 1.000.000 d’exemplaire ont été produits à l’usine de Rennes jusqu’en 1971 avec une majorité de breaks. Avec sa lunette arrière inversée et sa silhouette baptisée « Ligne Z » elle a marqué les années ’60. Aujourd’hui, le cap du million d’exemplaire est déjà dépassé par la 3èmegénération de la C3, alors qu’elle est déjà produite à 4,5 millions d’exemplaires depuis 2002. Ce modèle est dans le top 3 des modèles les plus vendus de son segment en 2020 sur des marchés comme ceux de la France, de l’Espagne, de l’Italie, de la Belgique, du Portugal du Danemark, de la Slovaquie et de la Bulgarie. Ce succès, elle le doit à son design moderne et distinctif + un confort inégalé.

CONTINENTAL : alors qu’il fait beau et chaud, le pneumaticien allemand présente ses nouveaux pneus hiver : WinterContact TS 870 et WinterContact TS 870 pour berlines, mais continental nous informe aussi que 6 constructeurs de véhicules électriques sur 10 équipent les voitures de pneus Continental. On sait d’autre part que les voitures électriques usent beaucoup plus de pneus du fait que le couple est maximal dès le démarrage. Enfin, la firme fête les 25 ans du ContiOnlineContact, sa plateforme de commande et de marketing.

Enfin le nouveau Grabber GT Plus de General Tire, le pneu route pour SUV a été présenté au cours de ce printemps.

DODGE : nous annonce l’arrivée en Europe de la nouvelle DURANGO

DS : a fait connaître les caractéristiques et les tarifs des nouvelles DS 4 et DS 4 PERFORMANCE LINE qui arrivent sur le marché.

FIAT : nous a présenté son utilitaire E-Ducato en version zéro émission et cela grâce à un « Projet Pilote » guidé par des clients. En effet, de grands utilisateurs de camionnettes comme DHL, GLS, Lyreco, EDF, FRAIKIN, Nippon Express ou Bt Fleet ont apporté leur valeur ajoutée et leur expérience pour arriver à produire le véhicule le mieux adapté pour eux.

FORD : nous a fait savoir que son Kuga PHEV dépasse largement les attentes en matière d’autonomie électrique. En effet, 4 journalistes ont dépassé de 30% l’autonomie annoncée par le constructeur en faisant de 78 à 82 km au lieu de 56 km annoncés . D’autre part, le constructeur américain a présenté une version 100% électrique de son fameux pick-up F-150 qui existe depuis 44 ans. D’un autre côté, Ford annonce qu’il y aura encore une version très exclusive de son pick-up Ranger Raptor appelée « Bad-Ass » qui sera très performant et disponible chez les concessionnaires en octobre 2021. Le Puma ST Gold Edition, une version spéciale du Puma, a été créé avec l’aide de fans sur Twitter et Instagram. Cette version devrait être disponible en nombre limité en fin d’année. Enfin, encore une bonne nouvelle puisque les premiers navires emportant une grande quantité de Ford Mustang Mach-E -100% électrique!- ont accosté dans le port d’Anvers à la fin du mois de mai dernier. Tous les modèles destinés à l’Europe continentale passeront par Anvers et depuis le 31 mai, ils sont disponibles chez tous les distributeurs Ford.

GRENADIER : les prototypes du futur tout terrain d’INEOS, très inspiré du Land Rover Defender Classic, ont été validés par son président Jim Ratcliffe après des essais faits dans les montagnes autrichiennes. C’est dans ces dernières que depuis plus de 60 ans, Magna Steyr évalue les tout terrain qu’ils conçoivent comme leur Pinzgauer, mais aussi la Classe G de Mercedes, notamment. Avant la mise en production dans l’usine française de Hambach en juillet 2022, ils doivent encore satisfaire aux environnements extrêmes avec des endroits comme la vallée de la Mort aux USA pour la chaleur ou le Nord de la suède pour les tests par grand froid.

GENEVE : on nous annonce déjà le prochain Salon de Genève « Geneva International Motor Show » (GIMS) qui aura lieu à Palexpo, comme précédemment, du 19 au 27 février 2022. Nous espérons évidement, que le Covid-19 nous permettra de vivre ce futur événement.

HYUNDAI : nous a révélé fin mai que sa NEXO, sa voiture à hydrogène, a battu, en Australie, le record du monde de la plus longue distance parcourue par un véhicule à hydrogène avec un seul réservoir. En effet 887,5 km ont été parcouru. Ainsi le record de 2019 de Bertrand Piccard de 778 km avec une Nexo, en France, a été battu.

JEEP : Le constructeur américain nous a présenté le 27 mai sa WRANGLER 4xe, dont les commandes étaient ouvertes dès le 11 mai dernier. Rappelons que le groupe motopropulseur hybride rechargeable garanti une autonomie de 50 km en tout électrique. Bien sûr, ce vrai tout terrain garde ses 4 roues motrices avec un vrai arbre de transmission et des performances off-road de niveau « Trail Rated ». La puissance combinée est de 380 ch avec un couple de 637 Nm offrant de grandes performances off-road, mais aussi sur route avec un 0 à 100 km/h en 6,4 sec. La Charge complète de sa batterie pourra se faire en 3h avec le easyWallbox offrant une charge de 7,4 kWh. Cette Wrangler 4xe hybride rechargeable est équipée de 2 moteurs électriques et d’un moteur thermique à essence turbocompressé de 2 litres associé à l’efficace transmission automatique à 8 rapports TorqueFlite. Suivant les versions, l’utilisateur aura le système à 4 roues motrices Select-Trac ou Rock-Trac, des essieux Dana de nouvelle génération, des systèmes de verrouillages électriques Tru-Lock pour les 2 essieux, un différentiel à glissement limité Track-Lock et la déconnexion électronique de la barre stabilisatrice avant. Avec tout cela, la consommation en carburant de cette Wrangler hybride devrait être d’environ 3,5 l/100 km en mode hybride avec des émissions de COinférieur de 70% par rapport à la version essence (WLTP). 3 niveaux de finition seront disponibles : Sahara 4xe, Rubicon 4xe et l’édition spéciale exclusive : 4xe « 80e anniversaire » avec les 2 systèmes 4×4 et des jantes en alliage spécifiques de 17 et 18 pouces. Longue ou courte, cette Wrangler sera disponible avec de nouvelles couleurs et des configurations différentes de toit comme le simple toit souple ou le toit rigide, le toit électrique ou encore le toit double. Bien sûr, tout le contenu technologique est le même que celui de la Wrangler 4×4 avec notamment le système Uconnect NAV de 8,4 pouces et toutes les aides à la conduite disponibles actuellement.

JAGUAR/ LAND ROVER : Jaguar nous a présenté sa nouvelle I-PACE BLACK qui reçoit un équipement supplémentaire de série, son Pack Black est amélioré avec les coques des rétroviseurs, la calandre et son contour ou les contours des vitres et les badges arrière Black. Elle est aussi équipée du toit panoramique intégral, des vitres teintées et de jantes de 20 pouces. L’intérieur n’est pas oublié avec des sièges Sports en cuir Ebony. Les performances sont de 400 ch et 696 Nm avec une batterie de 90 kWh permettant une autonomie de 470 km. Son prix est de 86.550 €. De son côté, l’E-Pace est proposée dans une nouvelle version : R-Dynamic Black Edition avec une technologie améliorée. Elle reçoit, aussi, le pack Black, mais aussi des étriers de frein rouges avec des jantes alliage de 19 pouces en Satin Grey. L’habitacle est amélioré, mais le P300e , l’hybride rechargeable offre une autonomie 100% électrique de 55 km avec des émissions de COde 44 g/km. Les autres moteurs, essence et diesel sont équipés d’une hybridation légère (MVEH). Cette version E-PACE R-DYNAMIC BLACK Edition est proposée à partir de 54 390 € (2.0 l MHEV).

De son côté le LAND ROVER DEFENDER (encore lui) remporte le prix « WORLD CAR DESIGN OF THE YEAR 2021 ». Il compte désormais 53 prix internationaux depuis son lancement. D’autre part, Land Rover nous fait remarquer que les véhicules tout terrain de Land Rover servent partout à l’aide humanitaire avec d’un côté « La CROIX ROUGE » qui montre que c’est au niveau local que se font les interventions d’urgence, mais aussi que les Land Rover ont parcouru plus de 600.000 km depuis 2008, à travers l’Afrique pour aider à lutter contre le paludisme. Ainsi « Drive Against Malaria » s’engage pour toutes les personnes dans le besoin, qu’elle se trouvent dans des zones reculées, dangereuses ou non.

crédit photo : RLD Autos

LAND Rover commence aussi à faire rouler un Defender à hydrogène, qui après l’Angleterre sillonnera les routes et les pistes du monde.

LEXUS : a désormais franchit le cap des 2 millions de véhicules électriques vendus à l’échelle mondiale. Le 1er modèle hybride rechargeable sera lancé cette année 2021. En 2022, il y aura le lancement d’un nouveau modèle 100% électrique qui sera suivi de plus de 10 modèles électriques d’ici 2025. Le constructeur vise la neutralité carbone à l’horizon 2050. La nouvelle Lexus NX est cette première hybride rechargeable de Lexus. Elle est construite sur la plateforme GA-K qui apporte des avantages en matière de performances dynamiques. Nouveau design et nouveau concept Tazuna pour le poste de conduite qui combine raffinement et qualités sensorielles de haut niveau avec, aussi, un nouveau système multimédia et Lexus Safety System +.

MASERATI : la célèbre marque italienne passe à nouveau à l’hybride avec sa Levante et la présentation s’est faite ce printemps au Salon de l’Auto de Shanghai. Après La Ghibli Hybrid l’an dernier, cette Levante Hybrid est plus rapide qu’un diesel. Elle reçoit, en effet, un 2 litres en ligne et un système hybride de 48 volts et cette version pèse, ainsi moins que la version à moteur 6 cylindres (essence ou diesel) et dispose d’une meilleure répartition des masses avec la batterie placée à l’arrière. Ainsi la puissance maximum passe à 330 ch avec un couple de 450 Nm dès 2250 tr/min. La vitesse de pointe est de 240 km/h et on passe du zéro à 100 km/h en 6 secondes. Cette voiture sera reconnaissable à des détails intérieurs et extérieurs de teinte bleue. Couleur choisie pour les véhicule hybrides de Maserati. D’autre part, pour célébrer les victoires de Fangio au volant de la 250F, la marque au trident a célébré le 25 avril dernier la victoire, en 1926, de sa première voiture de course, la Tipo26 qui a remporté la catégorie 1500 cc à la Targa Florio avec Alfieri Maserati au volant. C’est 28 ans plus tard, le 17 janvier 1954, que Maserati a sa première victoire en F1 avec Juan Manuel Fangio au volant de la 250F. Ainsi, la F Tributo présentée au Salon de Shanghai, en 1ère mondiale, a été créée avec un « F » pour Fangio qui a marqué toute une époque de son empreinte. Cette série spéciale est disponible avec les Ghibli et Levante dans 2 couleurs exclusives : Rosso Tributo et Azzuro Tributo rappelant que le rouge est la couleur du sport automobile italien. Le bleu, vif et vibrant choisi, rappelle que c’est l’une des couleurs de la ville de Modène, siège historique de la marque.

MAZDA : regarde dans le rétroviseur et nous rappelle sa Mazda RX500 créée en 1970 et dont les miniatures se sont retrouvées dans de nombreuses caisses à jouets de jeunes enfants grâce à Matchbox. D’autre part, le constructeur annonce, aujourd’hui, qu’il accélère ses plans mondiaux d’électrification. Ainsi entre 2022 et 2025, il lancera de nouveaux modèles utilisant l’architecture évolutive multisolution SKYACTIV et parmi eux 5 modèles hybrides rechargeables et 3 modèles 100% électriques.

Une nouvelle plateforme pour véhicule électrique -architecture évolutive SKYACTIV EV-, sera utilisée pour des voitures qui arriveront entre 2025 et 2030. Cependant Mazda continuera, au niveau mondial, à avoir une production flexible pour la production mixte de modèles, tous types de transmission confondus.

MERCEDES : se met à l’électricité à tous les niveaux car le 30 juin prochain, Mercedes nous présentera l’eActros, son camion dédié à la distribution lourde mû par des batteries après plus de 2 ans d’essais !  A côté de cela Daimler Trucks entame des essais intensifs de son camion à pile à combustible. Ainsi, depuis la fin du mois d’avril, le 1er prototype GenH2 Truck sillonne les pistes d’essai depuis la fin du mois d’avril. Les essais sur la voie publique vont suivre rapidement et des essais par des clients auront lieu en 2023. 

A l’autre extrémité de la production, le constructeur nous annonce une carrosserie radicalement nouvelle pour sa prochaine Mercedes-AMG SL. La structure sera, en effet, en aluminium composite pour une rigidité maximale et une très grande légèreté. Plus accessible, le constructeur vient de nous présenter son EQB, qui, présenté au Salon de Shanghai, version 100% électrique du GLB, arrivera sur notre marché en fin d’année.

MICHELIN : Le célèbre pneumaticien présente 2 innovations pour accélérer le développement de la mobilité durable. Le projet « WISAMO » est une innovation pour contribuer à la décarbonation du transport maritime. Il s’agit d’une aile gonflable, rétractable et automatisée qui peut être installée sur les navires marchands ou de plaisance. « Wisamo » vient de « Wing Sails » et « Mobility ». La seconde innovation est un pneumatique conçu pour la compétition et qui contient 46% de matériaux durables. Il équipe les prototypes à hydrogène Mission H24 de GreenGT, une voiture développée pour les courses d’endurance. Outre du caoutchouc naturel et le noir de carbone recyclé à partir de pneus en fin de vie, ces pneus contiennent des écorces d’orange et de citron, de l’huile de tournesol, de l’huile de résine de sapin, ou encore de l’acier recyclé issu de boîtes de conserve.

NISSAN : Le nouveau Nissan Qashqai sera le 1er véhicule Nissan a être construit avec un nombre important de panneaux en aluminium léger. Ainsi capot, portes et ailes avant seront réalisés en alu. Rappelons qu’il repose sur la nouvelle plateforme CMF-C qui permet de concilier design, habitabilité, comportement routier et empreinte carbone. D’autre part, c’est à Shanghai, encore, que Nissan a dévoilé son nouveau X-Trail qui arrivera en Europe à l’été 2022. Construit aussi sur la CMF-C, il recevra une motorisation e-POWER comme son petit frère. Rappelons qu’ici, un moteur thermique joue le rôle de générateur pour le bloc électrique qui entraîne les roues. Dans sa version à transmission intégrale, il se veut plus polyvalent avec la possibilité de le configurer en mode neige, gravier ou boue afin de progresser en toutes circonstances. Cette 4ème génération – depuis 2001- sera encore plus efficiente et plus raffinée.

OPEL : En regardant dans le rétroviseur, Opel nous rappelle qu’il y a 100 ans des voitures se retrouvaient pour la 1ère fois sur la piste de l’Opel Rennbahn. D’autre part, l’Opel Manta, lancée il y a plus de 50 ans, est aujourd’hui le premier MOD électrique de la marque Opel. La nouvelle Manta GSe ElektroMOD, combine le meilleur des 2 mondes : le look intemporel d’une icône et la mobilité durable. Elle est 100% électrique avec une puissance de 108 kW/147 ch, elle a une boîte manuelle et reste une propulsion. Elle reçoit aussi des éclairages LED. Sa batterie de 31 kWh lui permettra de parcourir 200 km. L’électrification se poursuit aussi pour son utilitaire le Vivaro-e-HYDROGEN. Il aura une autonomie de 400 km et les clients flottes pourront l’acquérir à l’automne 2021. Opel nous rappelle aussi qu’en 1971, lorsque les astronautes d’Apollo 15 conduisaient leur Rover Lunaire -électrique- sur la lune, Opel présentait une Opel « Elektro GT » les 17 et 18 mai 1971 qui avait établi quelques 6 records du monde de vitesse pour voitures tout-électriques.

PEUGEOT : Après la berline, Peugeot nous annonce l’arrivée de la version SW de sa nouvelle 308.

PORSCHE : utilise à la fois le développement virtuel et les tests d’endurance physique pour les prototypes du MACAN tout électrique. Ce Macan 100% électrique sera lancé sur le marché en 2023 après avoir parcouru 3 millions de kilomètres d’essai dans le monde et ce dans toutes les conditions. D’un autre côté, après environ 1,5 ans après le lancement de la 992, la famille 911 s’élargit avec les modèles GTS. Rappelons qu’il y a 12 ans, Porsche introduisait la 1ère déclinaison GTS de la 911. La nouvelle génération qui arrive aujourd’hui est plus puissante et plus identifiable. Le constructeur améliore aussi l’équipement de ses voitures avec un nouvel infodivertissement. Ainsi il y a de grandes améliorations du Voice Pilot, de la navigation, du téléphone. Avec cela le système PCM pourrait aussi devenir la base numérique du son adaptatif : une musique qui s’adapte dynamiquement au style de conduite…

La Porsche 911 GT3 avec pack Touring peut se comparer à un athlète de haut niveau qui ne ferait pas étalage de son talent et reste discret. Cette 7ème édition de cette GT revendique 375 kW(510ch) avec un poids de 1418 kg avec boîte mécanique à 6 rapports ou PDK 7 sans supplément de prix. Enfin, pour la peinture du Taycan, Porsche innove en utilisant un robot qui place des pièces d’étanchéité au lieu de bouchons en plastique pour fermer les trous nécessaires pour peindre les endroits inaccessibles de la carrosserie.

SEAT : La 1ère CUPRA 100% électrique, la CUPRA Born a été, ce printemps, soumise à des tests hivernaux rigoureux après des tests de qualités dynamiques et de confort. Mais SEAT fait aussi son cinéma et ses voitures paraissent dans des films du monde entier allant de Jason Bourne, à Mamma Mia et à la Casa de Papel.

SKODA : Avec sa nouvelle ENYAQ iV Skoda livre un bilan carbone neutre en réduisant continuellement ses émissions de COdans les phases d’acquisition de matières premières, de production de voitures et de batteries et de recyclage. Les émissions qui ne peuvent être évitées sont compensées par des projets certifiés. Pour l’utilisateur, le mieux est de recharger son Enyaq iV avec de l’électricité verte pour poursuivre le but du constructeur. De son côté, l’OCTAVIA est proposée pour la 1ère fois en version SPORTLINE, tandis que l’OCTAVIA COMBI a été nommée « Best Selling Break Of the Year » par Effective Media qui publie les magazines Fleet et associés. Enfin, le SUV KODIAQ sera encore plus raffiné avec des phares LED Matrix, de nouveaux détails de carrosserie, de nouveaux intérieurs et un moteur haut de gamme pour la sportive Kodiaq RS tandis que le nouveau FABIA est arrivé début mai avec sa 4ème génération qui utilise la plateforme MQB-AO du Groupe VW. Elle est plus spacieuse avec un coffre accru de 50 litres et bien sûr, un nouveau style et une technologie ultramoderne.

SUBARU : le nouveau SUV entièrement électrique de SUBARU s’appellera : « SOLTERRA ». Il est développé en collaboration de TOYOTA Motor Corporation. Il sera construit sur le e-SUBARU GLOBAL PLATFORM, dédiée aux véhicules 100% électrique, elle aussi développée avec TOYOTA. Il sera commercialisé à partir du milieu de 2022.

TOYOTA : a présenté en première Mondiale -à Sanghai- son concept bZ4X. Toyota bZ = « beyond Zero » rappelle l’engagement du constructeur en faveur de la neutralité carbone. Ce concept préfigure une gamme de véhicules électriques à batterie construits sur la nouvelle plateforme e-TNGA, conçue et optimisée pour les véhicules électriques. Bien sûr, il s’appuie sur son riche héritage et son expertise, mais aussi sur les compétences de son partenaire SUBARU qui a une riche expérience en matière de transmissions intégrales. C’est aussi le début d’un système de direction « Steer-by-wire » et d’un système de recharge solaire de pointe.

VOLKSWAGEN : L’ID.4 a été nommée « World Car of the Year 2021 » lors de la 12ème édition. Après GTI et GTE, les véhicules électriques les plus performants recevront le label GTX. Ils seront équipés d’une transmission intégrale et de performances intelligentes et le premier véhicule de ce type sera l’ID.4 GTX. Equipé d’un second moteur électrique sur l’essieu avant, ce dernier démarrera automatiquement en cas de nécessité, mais un mode « Traction » pourra être activé pour qu’il fonctionne en permanence. De son côté la VW Polo sera une des premières voitures de sa catégorie à être partiellement autonome. Elle sera équipée pour la 1ère fois du Travel Assist IQ.DRIVE (conduite partiellement automatisée) et de phares LED matriciels IQ.LIGHT. Elle sera numérique et toujours connectée avec le Digital Cockpit de série, le système d’infodivertissement en ligne et contrôle de la climatisation par commande tactiles en option. La version longue du nouveau Tiguan vient aussi d’arriver et s’appelle toujours Allspace. Il est équipé du Travel Assist qui aidera le conducteur à diriger le véhicule et l’assiste lors du freinage et de l’accélération jusqu’à une vitesse de 210 km/h. De son côté, la plateforme modulaire d’infodivertissement (MIB3) invite les services en ligne de We Connect à bord du Tiguan Allspace. Les phares seront matriciels LED IQ.LIGHT. Les moteurs seront turbo diesel Twindosing de 2.0 TDI (110 et 147 kW), 1,5 TSI de 110 kW équipé de la désactivation des cylindres ACT ou TSI 2.0 l avec turbo et injection directe de 140 et 180 kW. La climatisation sera automatique avec le système Air Care Climatronic.

De son côté Volkswagen Véhicules Utilitaires (VWVU) et Argo AI lance des essais Internationaux de conduite autonome – MOIA premier utilisateur de l’ID. BUZZ AD. Un 2ème site de test Argo va être créé à l’aéroport de Munich. La sécurité routière sera améliorée sur route, mais aussi dans les grandes villes allemandes. VWVU utilise une combinaison de lidars, radars et caméras dans les véhicules autonomes de niveau 4. Une utilisation commerciale commencera en 2025. Le fournisseur de services de mobilité MOIA lancera ce service autonome à Hambourg. Les premiers prototypes sont basés sur le futur ID.BUZZ de VW. Le constructeur nous a aussi présenté en première mondiale le nouveau Multivan. Un mode de vie automobile tourné vers l’avenir. Equipé de motopropulseur hybride rechargeable, il pourra évoluer en ville avec l’électricité. Ils seront tous équipés d’une boîte auto DSG et offrira plus de confort avec l’IQ.DRIVE Travel. Enfin, il devrait arriver au cours du second semestre 2021.

VOLVO : mise aussi beaucoup sur l’électricité et la neutralité carbone. Ainsi, Volvo Cars Torslanda, en Suède, devient la première usine automobile climatiquement neutre de la société. Volvo continue aussi à développer la conduite autonome et le Groupe s’associe à DIDI, la première plateforme technologique de mobilité au monde, pour une flotte d’essai de conduite autonome. Bien sûr, Volvo Cars s’engage à réduire ses émissions de COet compte économiser des centaines de millions d’euros grâce à l’économie circulaire. Il est aussi le premier constructeur à explorer avec SSAB le filon de l’acier produit sans énergie fossile. D’autre part, le Groupe collabore avec Northvolt pour le développement et la production de batteries. Avec la technologie Lidar et le superordinateur IA de série sur la nouvelle génération de Volvo 100% électrique, il contribue toujours plus à sauver des vies. Il rappelle aussi que l’histoire de la conception du Volvo C40 Recharge vient de la sérénité de la nature scandinave associée à une ambition tout électrique bien affirmé.

LE MUSEE AUTOWORLD : a de nombreuses expositionset de belles activités pour cet été. Avec le dimanche 27 juin, le tirage au sort de la Beetle VW’69 qui a été exposée il y a quelques semaines, mais aussi les expositions temporaires notamment pour fêter les 60 ans de la Jaguar Type E du 4 juin au 29 août. Ainsi quinze exemplaires de la belle anglaise seront exposées et le dimanche 18 juillet, les Jaguar Type E se réuniront sur l’Esplanade avec d’autres oldtimers de plus de 25 ans.

Pour fêter ses 75 printemps, la VESPA qui a été créée grâce à Enrico Piaggio après la seconde guerre mondiale. Il avait dû reconvertir son usine aéronautique en fabricant un scooter devenu mythique grâce aux films: « Vacances Romaines » et « La Dolce Vita ». Expo du 1er juillet au 15 août 2021. Le dimanche 4 juillet, un rallye anniversaire Vespa fera une halte à 14h devant le musée et 120 à 150 Vespa formeront le nombre « 75 » sur l’Esplanade.

Et chaque jour, lorsque le temps le permet, une voiture sortira du musée pour être exposée sur l’Esplanade.

BANDES DESSINEES : Les Editions DUPUIS et GRATON EDITEUR viennent de sortir un album reprenant des histoires courtes de Jean Graton publiées à partir de 1956 et qui racontent l’origine de « Michel Vaillant » et de sa belle carrière de pilote automobile. Ces histoires courtes raviront les fans du célèbre pilote automobile. « MICHEL VAILLANT  HISTOIRES COURTES « 1 » ORIGINES. » 63 p.

LUC VANDERSLEYEN

Mise en page : Nicolas Vandersleyen

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :