1

Essai Audi Q4 e-Tron S-Line 50 : le SUV électrique premium !  

Audi Q4 e-tron

De taille moyenne, l’SUV compact AUDI Q4 e-tron est fait pour les familles. Il partage son châssis, ses propulseurs et sa batterie avec les Volkswagen ID.4 et Skoda Enyaq. Mais, ici, notre véhicule d’essai est une version 50, c’est-à-dire plus puissante que ses concurrents et en version Quattro. Bien sûr, c’est une Audi et donc l’habitacle est plus luxueux et les matériaux -dans l’ensemble- sont plus valorisants. On y trouve le Cockpit Digital d’Audi très complet ainsi qu’en option, l’affichage tête haute à réalité augmentée. Cette version 50 e-tron est la plus puissante avec 220 kW (299ch) et une batterie de 82 kWh. Il y a donc un moteur supplémentaire à l’avant par rapports aux concurrentes.

Design et présentation, signés Audi !

Le dessin de la carrosserie est harmonieux et dans l’air du temps avec une belle et large calandre qui paraît un peu massive. A l’arrière, les feux LED avec bandeau lumineux, sont inclus dans le pack : « Edition One Grey ». Dès l’installation à bord, nous remarquons le volant original à double méplat. Le tableau de bord est moderne, ergonomique et bien agencé avec sous l’écran de la console centrale, légèrement tourné vers le conducteur, des touches pianos pour le réglage de la climatisation. Bien sûr, le Digital Cockpit est très facile à utiliser et très complet tandis que l’écran central, de 10,1 pouces, du multimédia est facilement paramétrable. Tout ce qui nous entoure dans l’habitacle respire la qualité avec une sellerie de qualité et des sièges très confortables. On s’étonne cependant, de trouver sur les contre-portes, du plastique rigide qui dénote un peu sur une Audi. Dans cet SUV compact de 4,59 m de long, 1,87 m de large, 1,64 m de haut et un empattement de 2,77 m, tous les passagers sont bien installés et le coffre est de bonne capacité avec 518 litres qui peuvent passer à 1490 litres en rabattant les dossiers des sièges arrière.

ET LA TECHNIQUE DE CETTE AUDI Q4 e-TRON QUATTRO 100% ELECTRIQUE ?

On l’a signalé, avec les 2 moteurs électriques, nous disposons de 220 kW (299ch) avec 460 Nm de couple. Sa batterie lithium-ion de 82 kWh est disposée dans le plancher, la caisse est autoporteuse et la direction est à crémaillère à assistance électrique. Comme avec les ID.4 et Enyaq, il suffit de s’assoir à la place du conducteur pour que la voiture soit prête à partir. Pour cela, il suffit de sélectionner D ou B -pour régénération- sur le sélecteur des vitesses, pour pouvoir démarrer. Avec cette version S line nous disposons d’un châssis sport et de l’amortissement piloté.  

LE COMPORTEMENT ROUTIER  DE CE SUV ELECTRIQUE

On s’y attendait, notre Audi Q4 se révèle très confortable et silencieuse. En ville, elle est vive et très agréable à conduire une fois qu’on s’est habitué à son gabarit. Bien sûr, la motricité est excellente et imperturbable avec le système Quattro, bien réputé chez Audi. Les poussées sont franches, immédiates et ce gros SUV de 2210 kg passe du 0 à 100 km/h en 6,5 secondes. Avec les double vitrages, l’insonorisation est excellente et les longs trajets se font avec beaucoup de confort et de bonheur. Sur route et autoroute, les appuis sont francs et notre Q4 suit imperturbable sa trajectoire. Nous pouvons même la pousser un peu sur les routes sinueuses, où elle reste bien accrochée à la route. Ce très bon amortissement est bien secondé par une direction progressive bien calibrée. Ici les ingénieurs ont visé l’efficacité et cela correspond à la demande des clients. Lorsque la chaussée se dégrade, le confort reste de bon niveau. De plus, l’affichage tête haute à réalité augmentée se montre facile et augmente notre sécurité.

CONSOMMATION ET AUTONOMIE DE NOTRE AUDI Q4 e-TRON S-LINE QUATTRO ESSAYEE

L’autonomie annoncée est de plus de 450 km (wltp). En fait, même rechargée à 100% nous n’avons jamais eu plus de 360 km. Si en ville, en utilisant la position « B » et en respectant les vitesses autorisées, cette autonomie correspond aux kilomètres parcourus, sur autoroute on perd facilement 30% d’autonomie et on consomme de l’ordre de 28-32 kWh/100 km (selon la température, les phares, le climat etc). En moyenne, sur notre essai, nous avons relevé 26 kWh/100 km. Cela est très proche du Mercedes EQC400 essayé, ayant approximativement le même gabarit. Comme les autres voitures électriques, il reste le problème de la recharge, surtout à Bruxelles. D’après le constructeur, sur une borne AC de 11 kW, il faudra 7h30. Cependant à Bruxelles, en fonction du froid -températures proches de 0 degré- et de la demande en électricité, ces bornes délivrent beaucoup moins. Sur une borne de 7,4 kW, il nous a fallu jusqu’à 6h50 pour récupérer 145 km… D’après le constructeur sur une borne rapide DC 100 kW, il ne faudrait que 40 minutes pour faire une charge complète.

Prix et Options de notre Audi Q4 e-tron essayée

Une Audi sans optionscela n’existe pas et notre Q4 d’essai avait de nombreuses options. Le prix de base est de 56.350 Euros auquel, il faut ajouter les options suivantes :

  • Edition One Grey comprenant la finition S line, les jantes de 21 pouces, les rétros en noir, les vitres arrière assombries, les passages de roues S line, les feux arrière LED et clignotants LED dynamiques, l’ensemble pour 9.750 Euros
  • Pack dynamique avec Audi progressive steering et Audi drive select : 180 Euros
  • Pack Climate : climatisation 3 zones et stationnaire Plus : 700 Euros
  • SONO Premium sound system : 500 Euros
  • Pack Navigation Plus avec MMI, reconnaissance des panneaux, virtual cockpit Plus et Audi augmented reality head-up display : 1.550 Euros
  • Pack Assistance City : 800 Euros
  • Pack storage : 400 Euros
  • Pack Confort Plus avec réglage électrique des sièges avant et des rétros : 1.050 Euros
  • Pack éclairage d’ambiance Plus : 120 Euros
  • Pack Platinium : 6.000 Euros
  • 5 ans de garantie : 650 Euros
  • Pompe à chaleur : 1.150 Euros
  • Préparation livraison : 240 Euros

On arrive ainsi pour les options à 23.090 Euros. Le prix total de l’Audi Q4 e-tron Quattro essayée est de 79.440 euros

LES TAXES ET LE RESUME  :

  Bruxelles Wallonie Flandre
Taxe de mise en circulation 61,50€ 61,50€ 00,00€
Taxe de circulation annuelle 85,27€ 85,27€ 00,00€
Eco malus / 0€ /
Les + Les –
 Bon confort
Excellent comportement 
Autonomie en ville 
Espace arrière généreux
Polyvalence
Design de tableau de bord
Quelques plastiques durs peu flatteurs
Temps de recharge
Autonomie routes et autoroutes
Prix trop élevé

LUC VANDERSLEYEN

Mise en page : Nicolas Vandersleyen 

Page Youtube : Auto4X4 en roues libres