SKODA en est à la 4ème génération de son best-seller qui est décliné en multiples versions et motorisations. La version essayée ici est la déclinaison break appelée « Combi » avec une propulsion hybride rechargeable.

Plus grande et plus spacieuse avec un dessin de carrosserie plus élégant et un habitacle plus accueillant, cette Octavia Combi impressionne. L’habitacle n’est pas en reste avec un nouveau tableau de bord qui, disposé sur différents niveaux, est plus technologique et plus ergonomique. Un grand écran central de 10 pouces permet de gérer l’infodivertissement et la connectivité, tandis qu’un 2ème écran de 10,25 pouces est celui du combiné d’instrument. L’affichage tête haute est présent pour plus de sécurité. C’est ici une option à 750 Euros comme les sièges avant ergonomiques – certifiés AGR- électriques, en cuir perforé, chauffants, massant et ventilés à 2580 Euros, comme le volant multifonction en cuir, chauffant, avec palettes DSG à 130 Euros. 

Cette Octavia Combi partage la plate-forme MQB EVO du groupe VW avec un empattement plus grand pour une excellente habitabilité aux places arrière et pour avoir un coffre de grande capacité qui passe de 490 à 1555 litres en rabattant les dossiers des sièges arrière. A noter que dans cette version hybride rechargeable, du fait de la batterie placée sous le coffre arrière, ce dernier a perdu 150 litres. 

Cette Octavia Combi dispose de 204 ch (150 kW) et 350 Nm de couple en associant un moteur thermique essence TSI 4 cylindres d’1,4 litre de 150 ch (110 kW) et 250 Nm à un moteur électrique de 116 ch (85 kW) et 330 Nm. Ce sont les roues avant qui sont motrices. La batterie Lithium-ion est de 13 kWh permettant d’avoir une autonomie électrique en cycle WLTP pouvant aller jusqu’à 60 km. La recharge se fait en 5,30 h sur une prise domestique. 

Bien sûr, la sécurité n’est pas en reste avec un ensemble de nouveaux systèmes de sécurité tels que : 

  • les Collision Avoidance Assist, 
  • Turn Assist, 
  • Exit Warming ou 
  • Local Trafic Warming qui font leur première apparition chez Skoda. 

Mais, il y a aussi l’Area View, le Side Assist et le Predictive Cruise Control. Le Travel Assist, en option, à 620 EUROS, comprend la reconnaissance des panneaux de signalisation ainsi que l’Adaptive Lane Assist et le Traffic Jam assist. Il y a aussi 9 airbags. Avant d’aller plus loin, signalons les autres options : 

  • la couleur Lava Blue à 650 Euros, 
  • le toit ouvrant panoramique à 1200 Euros, 
  • les vitres latérales avant en verre athermique et acoustique + Sunset sur les vitre arrière fumées à 130 Euros, 
  • le Park ASSIST à 370 Euros, 
  • les pédales Sport-Alu à 100 Euros, 
  • le Coffre à ouverture électrique + virtual Pedal à 300 Euros, 
  • le Dynamic Chassis Control avec Drive Mode Select à 855 Euros, 
  • les rétroviseurs extérieurs antireflet, électriques avec mémoire et Side Assist à 540 Euros. 

Soit un total pour les options de 8.225 Euros TVA comprise.

Le démarrage de cette version hybride rechargeable de l’Octavia se fait en grand silence puisqu’on démarre sur le moteur électrique et qu’on peut rouler ainsi jusqu’à 130 km/h sans faire intervenir le moteur thermique et ce sur une distance d’environs 45 km (réel). En effet, en fonction des températures extérieures notre véhicule avait une autonomie de 45, 50 Ou 52 km alors que le constructeur annonce 60 km. A noté que notre essai s’est fait avec des températures nocturnes de -1 à 0° et diurne de 0 à 7° C.

Avec son équipement, le confort est de haut niveau et la position de conduite est exemplaire avec une excellente visibilité. Malgré ses 4,69 m de long et sa largeur d’1,83 m, (hauteur 1,47 m) on se déplace avec facilité en ville avec une direction précise et une caméra de recul bien calibrée. Les ralentisseurs, qui sont de plus en plus nombreux dans nos rues, sont parfaitement absorbés par le bon amortissement de la suspension. Sur route, le confort et le silence de fonctionnement sont préservés puisque nous avons fait l’essentiel de notre essai sur de courtes distances et donc principalement avec le moteur électrique. Cependant, lorsque la batterie est vide, le moteur thermique se met discrètement en route et se montre aussi très discret. La tenue de route est sans critique et elle est parfaite en courbes malgré son surpoids d’environs 175 kg dû à son moteur électrique et à sa batterie. Cette version iV pèse 1620 kg.

Au niveau des consommations, nous n’avons consommé que 5,5 litres d’essence/100 km avec des émission de CO2 de 24 g/km avec le moteur thermique et de 13 à 16 kWh/100 km avec le moteur électrique. A noter que la capacité du réservoir n’est que de 40 litres. Le prix de notre Skoda Octavia Combi 1,4 TSI iV 150 kW DSG-6 était de 45.570 Euros avec 8.225 Euros d’options, soit un total de 53.795 Euros.  

En ce qui concerne les taxes :

En Flandres :

  • TMC : 45,56 Euros
  • Taxe de circulation : 116,56 Euros

A Bruxelles et en Wallonie :

  • TMC : 867,00 Euros
  • Taxe de circulation : 245,39 Euros

LUC VANDERSLEYEN

Mise en page : Nicolas Vandersleyen

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :