Depuis 1968, Toyota produit son pick-up Hilux qui a montré sa robustesse, son excellente qualité, sa durabilité et sa fiabilité d’un bout à l’autre de la planète, mais aussi en compétition puisqu’un pick-up Hilux a gagné le Dakar en 2019. Ce nouveau Hilux, qui arrivera chez nous l’automne prochain, propose un nouveau design qui transpire la solidité, la robustesse et la fiabilité en toutes circonstances et sur tous les terrains.

Il a une nouvelle calandre assez agressive avec un nouveau pare-chocs. Ce nouveau style extérieur est rehaussé par de beaux blocs optiques LED et des jantes en alliage de 18 pouces à finition noires et usinées. L’habitable a bien sûr, aussi, été revu et est équipé d’un nouveau combiné d’instruments redessiné et d’un écran d’infodivertissement 8 pouces intégré dans la console centrale avec des boutons et touches mécaniques qui en facilitent l’utilisation. Le système multimédia tactile est plus réactif. Très bien équipé, ce nouveau Hilux est doté de tout ce que l’on trouve sur les berlines d’aujourd’hui : ouverture et démarrage sans clé, climatisation automatique, capteurs d’aide au stationnement, système audio JBL sophistiqué, etc…

Du côté de la mécanique, on aura un nouveau moteur diesel de 2,8 l. et 204 ch avec un couple de 500 Nm qui aura une consommation mixte de 7,8 l avec des émissions de CO2 de 204 g/km. Il sera disponible en Extra et Double cabine avec la boîte auto à 6 rapports qui sera couplée à une transmission intégrale.

Confort et maniabilité ont été optimisés par un travail sur les suspensions et la direction assistée. Disponible, en Simple, Extra et Double cabine, il aura une charge utile d’1 tonne et une capacité de remorquage de 3,5 tonnes.  

Au sommet de la gamme, il y aura la version « INVINCIBLE », disponible en Extra et Double cabine avec de nombreux détails de carrosserie exclusifs comme la teinte : « Oxide Bronze métallisé », mais aussi un habitacle luxueux et exclusif avec des sièges en cuir perforé en 2 tons.

A l’occasion du Rallye Dakar 2020, Fernando Alonso et Marc Coma ont pu l’essayer et ont été épatés par son comportement et son confort sur une étape très accidentée du Rallye.

Fernando Alonso a déclaré : « C’était génial de le tester dans un environnent difficile, sur une étape de rallye, et de le pousser à ses limites. »  

Pour notre part, il nous faudra attendre encore quelques mois avant de pouvoir vous en donner nos impressions à son volant.

LUC VANDERSLEYEN

Envoi
User Review
0 (0 votes)

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :