Follow me

Si jamais vous cherchez l’engin unique et surpuissant, pourquoi pas cette Jeep « Maximus » ? Un bloc V8, 1000 chevaux, une boite automatique 8 rapports et un excellent franchiseur / travailleur de par son physique ? Il est clair que ce petit monstre au look agressif se démarque grâce à ses performances ! Ce n’est pas tous les jours que nous voyons ce genre de chiffres à propos d’un moteur. Surtout quand ceux – ci viennent d’une Jeep !

Il s’agit, en effet, du préparateur américain « Hennessey Performance » basé au Texas depuis 1991 et spécialisé dans les préparations hautes performances de différents véhicules (Audi, Cadlillac, Chevrolet, Jeep, GMC, McLaren, Ford etc) qui a eu l’idée de créer ce Gladiator Bodybuildé nommé « Maximus » fin de l’année 2019 pour le Sema Show. Cette configuration avait déjà été réalisée auparavant sur la Wrangler chez d’autres préparateurs comme « Dakota Custom » mais jamais elle n’avait été poussée aussi loin.

Ce pick up intègre donc le V8 6.2l Hellcat déjà bien connu de Jeep avec sa Grand Cherockee Trackhawk (707 chevaux et 868 Nm de couple) et Dodge avec sa Challenger SRT (797 chevaux et 958 Nm de couple). Pour le pick up qui nous intéresse aujourd’hui, cette version haute performance Supercharged offre par contre 1000 chevaux et 1265 Nm de couple !

Associé à cela il y a bien sûr des suspensions rehaussées de 6 pouces avec des amortisseurs « King Shocks », des roues de 37 pouces, une transmission totalement renforcée dans les ponts Dana 44 et des pare chocs Hennessey. Tout ce panel d’accessoires hautes performances permet à ce petit monstre de tenir la route en toute circonstances et d’affronter tous les terrains.

Pour terminer, ce Maximus est vendu avec 3 ans de garantie ou 36 000miles au prix de 225 000 USD complet (inclus le véhicule de base) et est disponible à l’achat immédiatement. Néanmoins il ne faut pas trop trainer, uniquement 24 exemplaires seront produits… Seule l’homologation européenne posera problème… comme souvent…

Ci – joint quelques liens vidéo pour apprécier la bête :

Nicolas Vandersleyen

Envoi
User Review
0 (0 votes)

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :